Sécheresse 2018 : 12 départements en calamité agricole
Sécheresse 2018 : 12 départements en calamité agricole mercredi 19 décembre 2018

Douze départements ont été reconnus en état total ou partiel de calamité agricole suite à...

d'actualités

Chronique 1911

Ecarts à la normale 1911

Repères historiques

Les cinématographes (ancêtres des cinémas) deviennent à la mode
22 août : « la Joconde » est volée au musée du Louvre
20 novembre : les suffragettes manifestent violemment à Londres
Chute de la monarchie en Chine


Evènements météo marquants de l’année

13 janvier : il neige assez abondamment sur le Roussillon.
.
Du 3 au 10 avril : il neige fréquemment sur toute la France - le 6 avril, de fortes gelées provoquent de gros dommages aux pêchers et aux abricotiers du sud de la France. La température ne dépasse pas 1° à Paris alors que les gelées atteignent -7° à Clermont Ferrand, -3° à Marseille et -2° à Perpignan les chutes de neige les plus tardives de l’histoire sont observées dans la journée du 7 avril.
.
Juillet: mois très chaud - La sécheresse est extrême La vague de chaleur s’étend du 4 au 31 juillet avec une interruption entre le 16 et le 18 - les journées des 22 et 23 juillet sont exceptionnelles - il fait partout plus de 35° - on relève 38° à Lyon, Châteaudun et Bordeaux - la température moyenne de la 4eme semaine de juillet dépasse 35° à Besançon - Certains quartiers de Paris n’ont plus d’eau.
30 juillet, un violent orage éclate à Rouen; un bâtiment s’effondre, provoquant la mort de 15 personnes.
Août : un des mois les plus chauds de l’histoire - très grande sécheresse A Paris, on mesure 13 jours consécutifs avec des températures supérieures à 30° - la principale vague de chaleur s’étend du 5 au 20 août - on atteint 39° à Toulouse, 38° à Lyon et 37° à Paris où ce mois est le plus ensoleillé et le plus sec depuis plus d’un siècle. Un record absolu de chaleur est mesurée à Greenwich (Londres) avec 38°.
.
Septembre : la première quinzaine reste très chaude et très sèche - Certains cours d’eau sont à sec - la canicule atteint un sommet entre le 6 et le 9 septembre avec 38° à Toulouse, 36° à Paris (record pour septembre) et même 35° à Brest.
Au total, la vague de chaleur et la sécheresse auront persisté du 5 juillet au 13 septembre. L’été 1911 est le plus chaud depuis au moins 1851. On atteint un nombre record de jours où la température est supérieure à 30° sur de nombreuses villes.



Les insolations de multiplient dans Paris


La sécheresse devient dramatique à la fin de l’été.
.
16 octobre : pluies diluviennes sur le Languedoc-Roussillon (223mm à Millas, 179mm à Amélie les bains).
27 novembre: il tombe 5 à 15 cm de neige dans le nord et l’est (7cm à Paris).
21 décembre: un véritable ouragan balaye l’Europe de l’ouest - la ville d’Angers est particulièrement touchée - plusieurs personnes sont blessées - plus de 50 poteaux télégraphiques sont cassés. Les dégâts sont très importants sur les côtes et les naufrages sont nombreux en mer.


Ecarts à la normale 1911